21/09/2003

Désolé, ce blog n'est pas en activité j'usqu'au vacances

Désolé, ce blog n'est pas en activité j'usqu'au vacances de Toussaint...
A bientôt !

08:55 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/09/2003

Gratin de pâtes sauce blanche.

Ingrédients :
 
250g de pâtes rondes
100g de noix grossièrement pilées
250ml de lait de soja non sucré
250ml de bouillon végétal
1 gousse d’ail écrasée
3 c. à s. d’huile d’arachide
3 c. à s. bombées de farine
1 c. à c. de moutarde
5 c. à s. de levure maltée en flocons
sel - poivre
chapelure

 
Préparation :
 
Préparer les pâtes selon les instructions du sachet. Faire chauffer l’huile dans une casserole, y jeter la farine et fouetter, pour faire un roux. Ajouter petit à petit le lait de soja en alternance avec le bouillon végétal, tout en fouettant vigoureusement. Ajouter ensuite la moutarde, la levure, la gousse d’ail écrasée et l’assaisonnement. Laisser mijoter quelques instants. Dans une poêle, faire griller les noix. Mélanger la sauce avec les pâtes et les noix. Placer la préparation dans un plat à gratin, saupoudrer de chapelure et faire dorer au four quelques minutes.

18:30 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nems et riz à la sauce aigre-douce.

Ingrédients :
 
250g de riz basmati
feuilles de papier de riz
2cm de gingembre haché
1 gousse d’ail écrasée
3 carottes en petits bâtonnets
1 poivron coupé en petits dés
1 tasse de petits pois
150g de tofu
2 tranches d’ananas en dés
1 c. à s. d’huile d’arachide
4 c. à s. de sucre brun
6 c. à s. de sauce tomate
8 c. à s. de vinaigre
4 c. à s. de sauce de soja
1 c. à s. de vin blanc
2 verres d’eau
sel - poivre
sel de céleri
glutamate
2 c. à s. de fécule de maïs
huile de friture

 
Préparation :
 
Dans un wok, faire frire l’ail et le gingembre dans l’huile d’arachide quelques instants. Ajouter les carottes, le poivron, le sel de céleri et les pois, mouiller avec un peu de sauce de soja, poivrer et laisser cuire quelques instants. Prélever un tiers de la préparation et y ajouter le tofu écrasé. Réhydrater les feuilles de papier de riz, placer sur chacune d’elles un peu de farce au tofu et les rouler en cylindres. Ajouter au reste des légumes les ingrédients de la sauce : ananas, sucre, sauce tomate, vinaigre, sauce de soja, vin blanc, eau et épices. Porter à ébullition, laisser cuire quelques instants puis lier avec la fécule préalablement mélangée à un peu d’eau. Faire cuire le riz selon les instructions du sachet et frire les nems à la grande friture pendant 2 ou 3 minutes. Servir les nems avec le riz, nappés de sauce aigre-douce.

18:28 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pizza au tofu et aux champignons.

Ingrédients :
 
Pâte
300g de farine
2 c. à s. d’huile d’olive
150ml d’eau tiède
1/2 sachet de levure
sel

Garniture
300g de tomates en morceaux en conserve
150g de tofu écrasé
origan - sel - poivre
350g de champignons hachés
6 tomates séchées conservées dans l’huile
1 c. à s. d’huile d’olive 

 
Préparation :
 
Quelques heures à l’avance, faire mariner le tofu écrasé avec les tomates aromatisées à l’origan. Préparer la pâte à pizza : mélanger tous les ingrédients et pétrir jusqu’à obtenir une masse lisse et élastique. Laisser reposer une bonne heure au chaud, sous un torchon. Faire rissoler les champignons hachés dans l’huile d’olive et réserver. Etendre la pâte dans une moule à pizza huilé, la napper de tomates au tofu, puis disposer les champignons ainsi que les tomates séchés coupées en morceaux. Saupoudrer d’origan et cuire 15 minutes à 220° (dans un four préchauffé).

18:26 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/09/2003

pâtes à lasagnes vegan précuites.Pour la sauce blanche50g

pâtes à lasagnes vegan précuites.

Pour la sauce blanche
50g de farine
1/2 litre de lait de soja non sucré
1 c. à s. de pesto vegan ou de condiment au basilic
muscade - sel - poivre
3 c. à s. d’huile d’arachide
 
Ingrédients :

Pour la sauce tomate
2 boîtes de passata
1 oignon haché
1 gousse d’ail hachée
thym - romarin - origan
sel - poivre - paprika
1 c. à s. d’huile d’olive
  
Pour la garniture
chapelure
levure maltée en paillettes

Préparation :

Préparer une sauce tomate et une sauce blanche classique. Réserver une partie de la sauce blanche pour le sommet de la lasagne. Mélanger au reste de sauce blanche le condiment au basilic (ou le pesto). Dans un plat à four, déposer un fond de sauce tomate, puis alterner une couche de pâtes, une couche de sauce blanche au basilic, une couche de pâtes, une couche de sauce tomate. Terminer par une couche de pâtes et la recouvrir de la sauce blanche réservée. Mélanger dans un bol la chapelure à la levure. Saupoudrer la lasagne de ce mélange et passer au four 30 minutes.

10:10 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/09/2003

Carbonades de tofu.

Ingrédients :
 
1 bloc de tofu coupé en cubes
250ml de bière brune
3 gros oignons en minces rondelles
250ml de bouillon végétal
1 c. à s. de sucre brun
2 c. à s. de farine
1 c. à s. de vinaigre
2 c. à s. de bouquet garni séché
sel - poivre
huile d’arachide

 
Préparation :
 
Le matin, faire mariner le tofu dans la bière, au frigo. Faire chauffer l’huile dans un wok et rissoler les dés de tofu égouttés, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Ajouter les rondelles d’oignons et laisser cuire à feu doux un bon quart d’heure. Ajouter la farine et le sucre et bien enrober le tofu et les oignons. Assaisonner la préparation avec le bouquet garni, le sel et le poivre. Verser les liquides (le bouillon végétal, la marinade de bière et le vinaigre), augmenter le feu, porter à ébullition puis laisser mijoter entre 1/2 heure et 1 heure.

09:16 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Haricots verts et noirs.

Ingrédients :
 
100g de haricots noirs cuits
500g de haricots verts
1 gousse d’ail hachée
1 gros oignon haché
sel - poivre - sarriette
huile d’arachide

 
Préparation :
 
Cuire les haricots verts à l’eau bouillante salée. Chauffer l’huile dans une cocotte, y faire rissoler l’oignon quelques instants. Ajouter les haricots verts et noirs, ainsi que l’ail. Saler et poivrer au goût, aromatiser avec la sarriette et laisser mijoter à feu doux une bonne 1/2 heure.

09:14 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Spirelli au pesto de carottes.

Ingrédients :
 
250g de pâtes complètes spirelli
3 carottes en rondelles
1 oignon haché
1 gousse d’ail écrasée
quelques feuilles de basilic
30g de pignons
sel - poivre
huile d’arachide

 
Préparation :
 
Faire rissoler dans un peu d’huile les carottes, l’oignon et l’ail. Couvrir et laisser mijoter 10 minutes. Faire cuire les pâtes selon les indications du sachet. Mixer les carottes avec le basilic et les pignons et assaisonner selon le goût. Mélanger le pesto aux pâtes et servir sans attendre.

09:13 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Courgettes farcies.

Ingrédients :
 
4 courgettes rondes
250g de champignons en rondelles
4 tranches de pain complet
1 cube de bouillon de légumes
2 boîtes de tomates pelées
1 verre d’eau
1 oignon haché
1 gousse d’ail hachée
herbes de Provence
paprika - sel - poivre
2 c. à s. d’huile d’olive

 
Préparation :
 
Faire rissoler l’oignon et l’ail dans 1 c. à s. d’huile d’olive, ajouter le paprika et laisser dorer quelques instants. Verser les tomates pelées, assaisonner et ajouter les herbes de Provence au goût. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 3/4 d’heure. Couper le chapeau des courgettes et les évider. Faire tremper le pain dans de l’eau additionnée d’un 1/2 cube de bouillon de légumes. Faire rissoler les champignons dans l’huile d’olive restante, ajouter leur la chair des courgettes et la mie de pain pressée. Si la farce est trop sèche, ajouter une ou deux louches de sauce tomate et laisser mijoter le tout 1/4 d’heure. Remplir les courgettes et les placer dans un plat à four, sur un lit de sauce tomate. Faire cuire 3/4 d’heure. Servir les courgettes avec du riz complet ou des pâtes, avec le reste de la sauce tomate.

09:11 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ragoût de légumes printaniers

Ingrédients:
 
1 concombre en dés
3 carottes en rondelles
1 oignon émincé
1 gousse d’ail hachée
1 gros bouquet de cerfeuil haché
150g de pois gourmands
1 tasse de dés de tofu
350ml de lait de soja non sucré
150ml de bouillon de légumes
1 c. à s. d’huile végétale
1 c. à s. de curry
1 c. à s. de fécule de maïs
sel - poivre

 

Préparation :

 

Faire rissoler l’oignon dans l’huile, ajouter les carottes, l’ail, le concombre et laisser suer 10 min. Préparer la sauce en mélangeant le lait de soja, le bouillon, le curry, la fécule, le sel et le poivre. Griller les dés de tofu à l’huile. Ajouter la sauce aux légumes, porter à ébullition, ainsi que les dés de tofu, les pois gourmands et le cerfeuil. Laisser mijoter 1 bon quart d’heure.


09:10 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/09/2003

Je crois que je vais rebaptiser mon blog, je vais l'appeler

Je crois que je vais rebaptiser mon blog, je vais l'appeler "La cours des règlements de comptes en tout genre", c'est peut-être un peu long.  Pourquoi le rebaptiser ?  Allez dont voir les commentaires des deux blogs précédents.  Néanmoins, cet échange quelque peu poignant a fait ressortir des idées très intéressantes et qui valent la peine d'être lue.  Je ne dirais pas à Saez, Fettgans et Fenrir d'aller régler leurs histoires ailleur car cette altercation a permis de prolonger grandement la réflexion et de plonger dans un débat au combien intéressant, mais je vais quand même leur demander de calmer leurs ardeurs !   

 

Bravo à vous trois, vous avez fait de ce blog ce qu'il doit être : un espace de paroles !


13:39 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

01/09/2003

Le parfait végétarienPourquoi manges-tu du fromage? Quoi!?

Le parfait végétarien

Pourquoi manges-tu du fromage? Quoi!? Tu es végétarien(ne) et tu conduis une voiture? Ne devrais-tu pas te débarrasser de ta ceinture en cuir, puisque tu ne consommes plus de viande? Ces questions ne pourraient-elles pas sortir de la bouche d’un avocat cherchant à déstabiliser et à embrouiller un accusé? Bon nombre de végétariens sont régulièrement soumis à des interrogatoires. Les végétariens se doivent d’être parfaits! L’ignoriez-vous?
Avez-vous déjà tenté de gravir une montagne d’une traite? Toute ascension débute par un premier pas, suivi d’une multitude d’autres: petits, grands, rapides ou circonspects. Pour changer des habitudes bien ancrées et reconsidérer son mode de vie, il faut autant d’endurance que pour escalader plusieurs sommets. La préparation commence dès que le besoin de franchir un nouveau cap se fait sentir. Chemin faisant, vous rencontrez des personnes qui partagent votre opinion et d’autres qui critiquent et désapprouvent en bloc toutes vos démarches, quelles qu’elles soient. Mais moi, je poursuis ma route. J’étudie chacun de mes pas et surveille mes décisions quotidiennes: que puis-je éviter ou changer, par quel moyen raisonnable induire ce changement? J’ai décidé de ne plus consommer de viande, j’ai décidé de bannir les oeufs de mon alimentation, j’ai décidé de lire attentivement la liste des ingrédients de tous les produits que j’achète: les aliments morts tuent mon appétit.
Toutes les décisions ont un prix: celui de l’alternative écartée. Pour en arriver à choisir de vivre autrement, il ne suffit pas d’avoir pris conscience de la nécessité d’un changement. Il faut un consentement total de la part de l’être tout entier: corps et âme. Chaque échec mène à une meilleure compréhension, occasionne une nouvelle réflexion, jusqu’à raffermir une personne dans ses convictions, à tel point qu’elle n’a plus besoin de remise en question pour aller de l’avant. Encore une décision de prise... passons à la suivante.
Par des questions subtiles, nos partenaires de discussion prennent souvent un malin plaisir à mettre en lumière les failles de notre comportement. Ils nous poussent à argumenter jusqu’à l’épuisement, le but de la bataille dialectique étant de démasquer nos imperfections. La schizophrénie nous guette: qui suis-je? Un ermite végétarien ou une personne qui vit dans la société, mais qui refuse de tout accepter de sa part?
«Informer», telle est notre devise. Elle consiste à ouvrir le débat, non sans omettre d’évoquer ce que chacun a déjà obtenu pour lui-même. Chaque conviction mise en pratique compte! Les décisions en suspens ne doivent pas servir de prétexte pour dévaloriser le végétarien.
En ce qui me concerne, je ne cesse de reconsidérer et certains choix de vie et de les mettre en pratique. Non parce que je suis végétarienne, mais parce que j’examine chacun de mes pas sur le parcours de ma vie.
L’information passe par des discussions et des débats parfois provocants. Dans le fond, j’ai cependant acquis la certitude qu’il ne faut pas minimiser l’existence d’un réseau infini d’exploitation, de soumission, d’intrigues commerciales, de violation de la dignité des êtres vivants... .
Dans un premier temps, il faut apprendre à ne pas détourner les yeux, à y réfléchir et à se faire sa propre opinion. Mettre en pratique les conséquences logiques qui s’imposent souvent d’elles-mêmes, représente un pas supplémentaire, souvent difficile à franchir.
L’être humain n’est pas né pour la perfection, mais pour analyser sa situation et son environnement afin de s’en faire une idée globale et de décider de sa manière d’agir. Nous poursuivons tous notre route.

Katharina Wiget



09:25 Écrit par Romain | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |